Vins de Vouvray

Edit
01

Nos vins

Les quatre facettes d’un cépage époustouflant : le Chenin

L’ENCÉPAGEMENT VOUVRILLON CONSTITUE L’UNE DES PARTICULARITÉS DE L’APPELLATION.

vins-14-597x597px

L’encépagement vouvrillon constitue l’une des particularités de l’appellation. Les vins de Vouvray sont produits à partir d’un unique cépage : Le Chenin Blanc ou Pineau de la Loire. 

La culture du Chenin blanc, cépage emblématique du Val de Loire, sur la zone géographique de Vouvray, se traduit, dans les vins, par une expression aromatique originale et un équilibre remarquable permettant de produire des vins secs, demi-secs, moelleux et fines bulles.

vendanges - Cépage Chenin - Vins de Vouvray
cave à vins - Cépage Chenin - Vins de Vouvray

LES TRANQUILLES

service vin - Cépage Chenin - Vins de Vouvray

L’effet millésime, particulièrement marqué au sein de la zone géographique, a conduit les vignerons, au fil des générations, à gérer les diverses conditions de maturité des raisins. Ainsi, selon les situations et les conditions climatiques de l’année, les raisins récoltés seront plus ou moins riches en sucre.

Les premiers raisins récoltés seront destinés à la production de vins secs. Viendront ensuite les demi-secs et moelleux en fonction de la maturité des raisins.

récolte de raisins - Cépage Chenin - Vins de Vouvray

D’UN POTENTIEL DE GARDE DE 5 À 15 ANS, LES VOUVRAY SECS SONT VIFS ET FRAIS.

Dotés d’une grande richesse aromatique – acacia, girofle, rose, poire, agrumes- leur texture est délicate pour un vin qui a de la structure. Avec l’âge, des notes fumées, grillées, miellées apparaissent.

Les demi-secs sont quant à eux les vins idéals pour s’initier à Vouvray. D’un potentiel de garde de plus de 10 ans, les Vouvray demi-secs libèrent des arômes fruités. Un bel équilibre entre douceur et fraicheur, une texture soyeuse qui garde de la vivacité, le terroir donne du style à ce vin.

Lorsque les conditions climatiques de la récolte sont particulièrement favorables, des vins à forte teneur en sucres sont produits à partir des raisins les plus riches récoltés après concentration par passerillage sur souche ou atteints de pourriture noble sous l’action de Botrytis cinerea.

Les arômes fruités agrumes, poire, mirabelle, prune, fruits exotiques- dominent les Vouvray moelleux. Avec le temps, des notes d’amandes grillées, de miel, de coing et d’épices douces se mélangent à leur texture onctueuse, délicate et sensuelle.

Les vins sont amples et équilibrés. Lorsqu’ils contiennent des sucres résiduels, leur complexité et leur potentiel de garde sont en général plus importants. Les grands millésimes, tels que 1989, 1990, 1996, 2003, 2005, 2009, 2015, 2018 comptent parmi les plus grands liquoreux du monde et leur potentiel de garde est de 30 à 40 ans.

les fines bulles

Les fines bulles de Vouvray sont élaborées grâce à la méthode traditionnelle. Après vinification du « vin de base », les vignerons de l’AOC Vouvray effectue la phase de tirage. Le tirage est le fait de mettre le vin en bouteille et d’y ajouter des levures et du sucre. Ici commence la seconde fermentation en bouteille pour prise de mousse.

Viens ensuite un élevage sur lattes de 12 mois minimum durant lequel l’action des levures produisent les fines bulles. C’est ainsi que se forme le dépôt au fond de la bouteille. Le remuage des bouteilles consistera à laisser se déplacer le dépôt dans le goulot. Pour cela les bouteilles sont installées sur des pupitres et tournées d’un quart de tour et inclinées chaque jour. Enfin, le dégorgement est la dernière phase du processus d’élaboration des Vouvray fines bulles. Après ouverture de la capsule et par l’effet de la pression, le dépôt est éjecté, et le célèbre bouchon champignon apposé.

De nombreux domaines élaborent des fines bulles avec des durée d’élevage de 3 ans minimum. Ces longs vieillissements sur lattes offre une complémentarité remarquable avec les élevage de 12 mois et plus. Le vin murit avec l’âge ! Au fil des mois des notes briochées et grillées font leur apparition. Cette évolution n’efface pas les aromes antérieurs, elle les décale subtilement au second plan. Le temps joue également sur l’effervescence : grâce au contact ininterrompu avec les levures, les bulles s’affinent. En bouche, ce savoir-faire se traduit par une texture soyeuse…Finesse, complexité, élégance… Laissez-vous surprendre par ces cuvées et osez les marier ! Elles accompagneront à merveille vos instants de table !

LES FINES BULLES DE VOUVRAY SE PARENT D’UNE ROBE JAUNE AUX REFLETS D’OR.

D’un potentiel de garde de 3 à 10 ans, l’effervescence des fines bulles de Vouvray est délicate. Le vin est vif, a de l’harmonie, du caractère et beaucoup de fraicheur.

En bouche des notes d’acacia, de fruits frais, d’agrumes, parfois des arômes de plantes tisanières lui donnent une belle persistance aromatique.

Une nuance briochée et de pistaches grillées s’affirme avec le temps.

au dessus d'un verre de vin - Cépage Chenin - Vins de Vouvray
vins-18-1920x1080
vins-20-597x838px

les pétillants

Délicats et subtils, les pétillants de Vouvray se distinguent par leur plus faible teneur en gaz carbonique et leur bulles plus discrètes, moins présentes en bouche. Ce type de vin est produit dès le 19ème siècle. Dans les années 60 la méthode traditionnelle s’impose, caractérisée par une pression en bouteille plus élevée. Les consommateurs de l’AOC emploient souvent le terme « pétillant » pour désigner les fines bulles de Vouvray, alors qu’il s’agit de deux produits bien distincts.

m

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor est.